Cedvet Bey et ses fils

Bien qu’il s’agisse du tout premier roman qu’il ait publié, de surcroît primé dans son pays, Orhan Pamuk ayant longtemps hésité à donner son accord à ce sujet, il aura donc fallu attendre plus de trente ans avant d’en voir une traduction apparaître sur les étals des libraires francophones… (lire la suite)