Marcel Barang

Barang

The Twenty Best Novels of Thailand, An Anthology by Marcel Barang

Thai Modern Classics-Edition numérique(2009)

C’est en 2009, au moment où je m’intéressais pour la première fois à la littérature thaïlandaise, que j’ai croisé Marcel Barang1. Journaliste français établit en Thaïlande, après s’être initié à la langue, il s’est éventuellement converti à la traduction et a ainsi largement contribué à la diffusion de la littérature thaïlandaise.  Tombé dedans, comme on dit, son nom demeure étroitement lié aux lettres de son pays d’adoption.

Outre son travail de traduction, c’est sous le conseil d’experts et professionnels de la littérature et/ou de la langue thaï, qu’il entreprend en 1993 la compilation puis la rédaction de cette anthologie. Elle verra le jour un an plus tard. Révisée en 2009, cet ouvrage, unique en son genre, n’est cependant guère plus disponible qu’en version numérique.

Après avoir exposé la méthode de travail utilisée ainsi que les critères de sélection des œuvres et des auteurs présentés, l’auteur nous propose en première partie, une description du marché ainsi que la place qu’occupe la littérature en Thaïlande au XXIe siècle. Le tout est complémenté d’un survol historique mettant en lumière les divers aspects sociaux, politiques, économiques et culturels ayant marqué la nature et l’évolution du paysage littéraire thaïlandais.

Adoptant une structure concentrique visant à mettre en relief les divers éléments ayant participé à l’évolution de la littérature thaïlandaise, c’est d’une plume agile et sur un ton à la fois vif et intimiste, que Monsieur Barang nous guide à travers les méandres de l’histoire culturelle contemporaine de ce pays.

La seconde partie de l’ouvrage présente dix-huit auteurs et, tel que le titre l’annonce, vingt romans publiés entre 1937 et 1994, tous soigneusement sélectionnés pour leur qualité, leur accessibilité et leur représentativité. Chaque auteur fait l’objet d’une mini biographie tandis que résumés et extraits de l’œuvre choisie sont accompagnés d’un commentaire explicatif.

Bien que non exhaustive, l’anthologie de Monsieur Barang constitue une excellente introduction de plus qu’elle fournit une foule de repères utiles au lecteur souhaitant partir à la découverte de la littérature thaïlandaise de manière plus éclairée. Un outil fort utile qui, souhaitons-le, fera éventuellement l’objet d’une nouvelle mise à jour.

 

1.On peut se rendre compte du travail du traducteur ici https://thaifiction.wordpress.com/

 

 

 

©2016-17 CarnetsLibres