Myanmar

Myanmar2

Tentant d’aborder la littérature birmane, j’ai tôt fait de réaliser qu’en dépit d’une activité littéraire relativement soutenue dans le pays, les œuvres d’auteurs birmans ayant fait l’objet d’une traduction sont peu nombreuses. Puis, parmi celles que l’on pourra trouver en librairie, une grande majorité ont pour objet d’illustrer ou de témoigner de l’histoire récente du pays.  Or, après avoir consulté quelques extraits, il m’a semblé que lire et tenter d’interpréter ces textes alors que je ne possède qu’une connaissance partielle du sujet auquel ceux-ci font référence, risque de s’avérer un exercice vaguement concluant. C’est pourquoi j’ai finalement choisi comme première approche de lire un ouvrage proposant un survol de l’histoire du pays.

Thant Myint-U, The River of Lost Footsteps

 

©2015-17 CarnetsLibres